[UNSA] Modalités de réunion à distance des instances de dialogue social

Pendant toute la durée de l’état d’urgence sanitaire, le Gouvernement souhaite que les instances de dialogue social puissent continuer à exercer leurs attributions, à examiner les projets de texte et à maintenir un dialogue social de qualité.

Pour l’UNSA, un dialogue social de qualité ne peut pas se résumer à une conférence téléphonique entre le DGS et 4 secrétaires généraux des syndicats. Les avis et les analyses des médecins du CHSCT, des élus du Conseil régional, des préventeurs, des experts dans les services RH… doivent pouvoir être entendus pour alimenter nos prises de décisions. Il faut maintenant muscler notre dispositif !

La DGAFP publie une note sur le sujet :