[UNSA] Réponse de l’administration sur la situation des agents vulnérables

Suite à notre alerte de ce matin (ici), l’administration (DGS) communique à l’UNSA les éléments suivants :

Nous avons, comme vous, pris connaissance du décret du 29 août qui fixe de nouvelles conditions relatives aux agents vulnérables pour le secteur privé.

La circulaire ministérielle annoncée et concernant spécifiquement la fonction publique n’est pas encore connue, même si sa parution est annoncée sous peu.

Il convient d’attendre la parution de ce texte pour éventuellement prendre les dispositions qui s’imposeraient de façon différente de celles prises jusqu’alors par la Région pour ses agents.

Nous n’allons pas le jour de la rentrée, produire des changements particuliers qui pourraient apporter plus de difficultés, que de solutions.

S’agissant du décret qui réduit la liste des personnes vulnérables, il fait état de l’établissement d’un certificat médical.

Cela correspond aux dispositions prises, et nous n’avons pas à connaître la nature de l’affection générant une situation de vulnérabilité.

Par conséquent, pour l’instant, et jusqu’à nouvel ordre, les modalités définies à l’issue de notre réunion de dialogue social, et communiquées aux agents le 21 août restent en vigueur.

Nous aurons à connaissance de l’ensemble des textes applicables à la fonction publique territoriale, à définir conjointement de nouvelles dispositions au caractère opérationnel applicable.