[UNSA] Coronavirus et jour de carence #précisions #ministre #girouette #vent #blabla

Lors du Conseil supérieur de la Fonction publique de l’État (CSFPT) du 3 mars, l’UNSA avait inter­rogé le Secrétaire d’État, Olivier Dussopt, sur le jour de carence en cas de mala­die décla­rée liée au coro­na­vi­rus.


Il avait répondu, sans ambi­guïté, que le jour de carence ne s’appli­que­rait pas aux agents publics.

Manifestement, le Secrétaire d’État, Olivier Dussopt s’est avancé sans maîtriser son sujet et ne souhaite plus que les fonctionnaires bénéficient des mêmes droits que les salariés du privé (à savoir pas de jour de carence en cas de maladie pour les salariés du privé).

En résumé, au stade 2 de l’épidemie le jour de carence conti­nuera à s’appli­quer en cas de mala­die Coronavirus pour les fonctionnaires (mais pas pour les salariés du privé).

En revanche, les agents qui font l’objet d’une mesure d’iso­le­ment, d’éviction ou de main­tien à domi­cile et se trou­vent dans l’impos­si­bi­lité de tra­vailler doivent se voir accorder une ASA (Autorisation spéciale d’absence). Ce dispositif est protecteur des droits des agents (intégralité de la rémunération, maintien des droits à pension et à avancement).