| |

Tadaaaaaa đŸ“č Conditions de travail en mai et juin ▶ Retour sur la CDS du 6 mai 2021

Dans cette vidĂ©o, je reviens sur les sujets abordĂ©s en Commission Dialogue Social du 6 mai 2021, quelle est la direction prise par la RĂ©gion en mai et juin ? Quelles seront les conditions de travail des agents ? auto-tests, ASA, vaccination, tĂ©lĂ©travail, prime COVID, purificateur d’air, enquĂȘte sur les conditions de travail des agents… Je parle aussi de la rĂ©ponse de la PrĂ©sidente sur notre demande de transparence sur les rapports d’avancement de grade.


Situation sanitaire et organisation du service public régional

Autotests des agents des lycées

Le DGS nous parle d’une situation qui manque de clartĂ© sur la situation des auto-tests pour les agents des lycĂ©es. Les Rectorats n’avaient pas prĂ©vu de fournir des auto-tests pour les agents de la RĂ©gion (les rĂ©servant uniquement aux personnels Education Nationale !). Les Rectorats considĂ©raient que c’était Ă  l’employeur, donc au Conseil rĂ©gional de fournir des auto-tests Ă  son personnel. Les Ă©lus de la RĂ©gion se sont mobilisĂ©s pour faire entendre leurs mĂ©contentements car cette situation ne correspond absolument pas Ă  ce qui Ă©tait attendu (les agents des lycĂ©es sont des membres de la CommunautĂ© Ă©ducative). Pour remĂ©dier Ă  la dĂ©faillance de l’Etat, les Ă©lus du Conseil rĂ©gional ont commandĂ© en urgence des auto-tests.

Les livraisons sont prĂ©vues Ă  partir du 17 mai dans les lycĂ©es (mĂȘme processus que pour les masques). Une boĂźte de 5 auto-tests sera donnĂ©e Ă  chaque agent.

Autotests des agents des siĂšges

Des autotests seront bien prévus pour les agents des siÚges.

Vaccination

Autorisation accordĂ©e aux agents pour aller se faire vacciner sur le temps de travail sur prĂ©sentation de la convocation au centre de vaccination (autorisation maxi sur une Âœ journĂ©e).

Contractuels dans les lycées

Les agents vulnĂ©rables Ă©tant prolongĂ©s jusqu’Ă  la fin de l’annĂ©e scolaire, il est dĂ©cidĂ© par le DGS de prolonger les contractuels jusqu’au 30 juin.

Télétravail

  • Maintenir le tĂ©lĂ©travail Ă  100% jusqu’au 17 mai 2021 avec possibilitĂ© de revenir 1 journĂ©e max (sur la base du volontariat).
  • A partir du 17 mai 2021 et jusqu’au 30 mai 2021 possibilitĂ© de revenir 2 journĂ©es en prĂ©sentiel max (sur la base du volontariat).
  • A partir du 31 mai 2021, possibilitĂ© de revenir 3 journĂ©es en prĂ©sentiel max (sur la base du volontariat).
  • Au 9 juin 2021, on arrĂȘte le Plan de ContinuitĂ© d’ActivitĂ©.
  • Au 1er juillet, application du rĂšglement du temps de travail.

Le DGS fera un message aux encadrants des siÚges pour rappeler les rÚgles du présentiel et du télétravail.

ASA garde d’enfants

Point plus compliqué que prévu car le DGS voulait les supprimer immédiatement pour tous les agents et pour toutes les situations.

AprĂšs un Ă©change d’arguments, le DGS convient qu’il faut conserver pour le mois de mai les ASA pour les cas oĂč la classe des enfants est fermĂ©e pour cas COVID. Mais le DGS refuse de maintenir les ASA pour les cas de fermeture de classe pour application des Âœ jauges (collĂšges). L’UNSA s’est opposĂ©e Ă  cette position du DGS qui souhaite du temps pour analyser la situation et donnera une rĂ©ponse dans un second temps.


Questions diverses posĂ©es par l’UNSA

Questions de l’UNSA : toutes les salles de rĂ©union et les Ă©tablissements seront-ils Ă©quipĂ©s de capteur de CO2 comme le prĂ©conise le Gouvernement ?

RĂ©ponse de l’administration : les Ă©tablissements pourront avoir accĂšs Ă  un financement Ă  100% d’équipement de purification de l’air (Ă©quipements qui seront d’abord sĂ©lectionnĂ©s par la RĂ©gion). Dans un premier temps, Ă©quipement dans les espaces de restauration des lycĂ©es. Rien de prĂ©vu pour le moment dans les siĂšges.

Prime COVID

Question de l’UNSA : La crise sanitaire se termine d’aprĂšs les informations donnĂ©es par les autoritĂ©s et dans le mĂȘme temps, le Gouvernement confirme qu’une prime exceptionnelle de 1000 € dĂ©fiscalisĂ©e dont les travailleurs de la « deuxiĂšme ligne » devront ĂȘtre les bĂ©nĂ©ficiaires privilĂ©giĂ©s pourra ĂȘtre versĂ©e par les employeurs en reconnaissance de leur engagement pour assurer la continuitĂ© Ă©conomique du pays. L’UNSA demande Ă  l’administration de verser cette prime en juin pour les agents du Conseil rĂ©gional.

RĂ©ponse de l’administration : la collectivitĂ© ne souhaite pas pour le moment.

Pont de l’ascension 2021

Question de l’UNSA : le pont de l’ascension 2021 offre une possibilitĂ© Ă  l’administration de faire un geste vers les agents en fermant le Conseil rĂ©gional et en donnant un jour de congĂ©s aux agents qui le mĂ©ritent largement. L’UNSA demande Ă  l’administration de se saisir de cette opportunitĂ© pour offrir un jour de congĂ©s aux agents.

RĂ©ponse de l’administration : la collectivitĂ© ne sera pas fermĂ©e, aucun jour de congĂ©s supplĂ©mentaire ne peut ĂȘtre donnĂ© (la pĂ©riode Ă©lectorale rend impossible d’accorder un avantage qui n’était pas donnĂ© les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes). Cependant le DGS indique qu’il n’y aura aucun effectif minimum de requis dans les services (donc libertĂ© de poser des congĂ©s sans opposition de la hiĂ©rarchie).

Bilan des jurys de recrutement

Question de l’UNSA : l’UNSA souhaite obtenir le bilan des jurys de recrutement pour en tirer des enseignements sur l’attractivitĂ© de notre collectivitĂ© et l’évolution de notre rĂ©gime indemnitaire.

RĂ©ponse de l’administration : impossible Ă  faire au second trimestre. Mais ce bilan sera bien rĂ©alisĂ© pour le second semestre.

Arrivée des médecins territoriaux

Question de l’UNSA : l’UNSA souhaite connaĂźtre la date d’arrivĂ©e des mĂ©decins territoriaux de la RĂ©gion (2 recrutements obtenus l’annĂ©e derniĂšre).

RĂ©ponse de l’administration : la prioritĂ© Ă©tait de finir de mailler le territoire avec les mĂ©decins de prĂ©ventions (obtenir une couverture complĂšte) plutĂŽt que de travailler sur les fiches de poste des mĂ©decins. 

Pour le moment, un seul poste sera publiĂ© (trĂšs prochainement) car il fallait dĂ©finir prĂ©cisĂ©ment la fiche de poste du mĂ©decin. Dans l’idĂ©e, le second poste pourrait ĂȘtre flĂ©chĂ© sur un poste de psychologue en interne.

Bilan carte Weedogift

Question de l’UNSA : L’UNSA souhaite avoir le bilan de la consommation des cartes numĂ©riques Weedogift de fin d’annĂ©e derniĂšre.

RĂ©ponse de l’administration : le 7 dĂ©cembre il y a eu 4637 emails envoyĂ©s aux agents avec la carte Weedogift. Fin mars 3812 agents ont consommĂ© tout ou partie. 823 ne se sont jamais connectĂ©s (156 au siĂšge, 667 agents des lycĂ©es). Pour les agents des siĂšges, il y a eu un rappel par email qui a Ă©tĂ© effectuĂ© par la DRH. Pour les agents des lycĂ©es, une relance courrier a Ă©tĂ© effectuĂ©e. Suite Ă  cette relance, il n’y a eu que 151 agents sur 667 qui ont re-demandĂ© la procĂ©dure pour utiliser la carte Weedogift.

EnquĂȘte sur la situation des agents

Question de l’UNSA : si la production du service public rĂ©gional s’est maintenue Ă  un haut niveau en s’appuyant sur l’investissement sans faille des agents du Conseil rĂ©gional (toujours dans l’attente d’une reconnaissance), il convient maintenant de mesurer et d’apprendre de cette crise pour ĂȘtre mieux prĂ©parĂ©s Ă  affronter d’autres crises Ă  venir.  Aussi, l’UNSA vous sollicite pour lancer une enquĂȘte sur l’impact de la crise sanitaire sur l’organisation et l’activitĂ© du Conseil rĂ©gional. Revendication Ă©voquĂ©e plusieurs fois dans diffĂ©rentes rĂ©unions de dialogue social, il semble maintenant urgent de travailler sur un cahier des charges avec la reprĂ©sentation syndicale pour pouvoir lancer ce travail au plus vite.

CohĂ©sion d’équipe, management, sentiment d’isolement des agents tĂ©lĂ©travailleurs ou peur de revenir en prĂ©sentiel, impact psychologique du confinement, dĂ©veloppement des nouvelles addictions (alcool…) et violences intrafamiliales (susceptibles d’avoir des impacts sur la vie au travail), question du sens des missions et des actions, exercice de prospective sur l’évolution des mĂ©tiers, clivage entre agents autorisĂ©s Ă  tĂ©lĂ©travailler et les autres, comment organiser le tĂ©lĂ©travail des encadrants des lycĂ©es ? bonnes pratiques localisĂ©es qu’il conviendrait de gĂ©nĂ©raliser… Sont des sujets que l’on pourrait mesurer et travailler ensemble dans le cadre de cette enquĂȘte.


RĂ©ponse de l’administration :  favorable, un dossier sera prĂ©sentĂ© au CHSCT du 8 juin 2021 (mais le pĂ©rimĂštre de l’étude ne sera peut ĂȘtre pas aussi large que celui demandĂ© par l’UNSA).

A lire Ă©galement