Le 8 mars tous les jours

La journée du 8 mars, « journée internationale de lutte pour les droits des femmes », est une date symbolique qui permet annuellement de rappeler les engagements de l’UNSA en matière de combat contre les violences faites aux femmes, pour l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment salariale, pour une approche non-genrée des métiers.

Depuis mars 2020, confinements, couvre-feux, télétravail mis en œuvre pour limiter la propagation de la Covid-19, les signalements de violences intraconjugales ont augmenté de manière considérable.

En 2021, l’UNSA continue à militer et à :

Mener des actions visant la déconstruction des stéréotypes liés aux représentations « genrées » des métiers.

Agir pour faire de la prévention des violences sexistes et sexuelles un sujet obligatoire de négociations dans toutes les entreprises et la Fonction publique.

Militer pour la ratification par la France de la Convention 190 de l’Organisation Internationale du Travail sur la violence et le harcèlement au travail.

Mettre en place des sessions de formation, pour ses militant.es et adhérent.es, sur la lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes dans le monde du travail.

L’égalité de toutes et tous ça ne concerne pas seulement celles et ceux qui se sentent écarté.es, cette liberté relève de notre responsabilité commune.