| | | |

đŸ’¶ Hausse de salaire : ĂȘtes-vous concernĂ© par l’augmentation de 13% annoncĂ©e par le Ministre de la Fonction Publique Stanislas GuĂ©rini ?

0 %
de hausse de salaire pour vous ? —

Dans cette vidéo, je vous présente en détail les mesures salariales annoncées par le gouvernement et notre ministre de la fonction publique, Stanislas Guérini.

(Tous les supports sont ici https://www.lie1.fr/e7cq0)

Vous avez peut-ĂȘtre entendu parler d’une hausse de 13% pour les plus bas salaires ?

đŸ€” Mais avant de vous rĂ©jouir, examinons ensemble les faits. 🔎

âžĄïž Tout d’abord, nous abordons la question de la hausse du point d’indice, qui est crucial pour le calcul du salaire brut hors prime des fonctionnaires. À partir du 1er juillet 2023, la valeur du point sera augmentĂ©e de 1,5%, passant de 4,85 € Ă  4,92 €. Cela se traduit par une augmentation d’environ 20 euros nets par mois pour les fonctionnaires au minimum de traitement.

âžĄïž Ensuite, le ministre a Ă©galement annoncĂ© une revalorisation des grilles C1 et B1. Les agents situĂ©s en bas de ces grilles, principalement dans la catĂ©gorie C et certains Ă©chelons de la catĂ©gorie B, bĂ©nĂ©ficieront d’une augmentation de jusqu’Ă  9 points d’indice majorĂ© Ă  partir du 1er juillet 2023, ce qui Ă©quivaut Ă  environ 44 euros bruts supplĂ©mentaires par mois.

âžĄïž Une autre mesure concerne l’attribution de cinq points d’indice supplĂ©mentaires Ă  tous les agents au 1er janvier 2024. Cela reprĂ©sente un peu plus de vingt euros nets par mois. Ces deux mesures combinĂ©es, ainsi que la hausse du point d’indice, sont loin d’atteindre les 13% annoncĂ©s par le ministre.

âžĄïž En parlant de la prime “pouvoir d’achat”, qui peut sembler prometteuse, il est important de noter qu’elle n’est pas obligatoire pour les agents territoriaux. Son versement dĂ©pendra de la dĂ©cision des Ă©lus locaux, ce qui peut poser des incertitudes, en particulier dans les petites collectivitĂ©s. đŸ€Ź De plus, cette prime, plafonnĂ©e Ă  800 euros, est rĂ©servĂ©e aux fonctionnaires gagnant moins de 3 250 euros bruts par mois. Elle varie en fonction du salaire, avec un montant de 300 euros pour les plus Ă©levĂ©s et 800 euros pour ceux proches du minimum de traitement. MalgrĂ© toutes ces mesures, j’ai effectuĂ© des simulations pour dĂ©terminer si elles atteignaient effectivement les 13% annoncĂ©s. Malheureusement, mĂȘme en incluant d’autres mesures telles que la hausse du remboursement du forfait de transports collectifs, la revalorisation des frais de mission, la reconduction de la GIPA et la revalorisation du barĂšme de monĂ©tisation des CET, nous n’atteignons que 11% au mieux. Mais, il est important de rester attentif Ă  l’Ă©volution de la situation, car les syndicats maintiennent une forte pression sur le gouvernement.

De nouvelles rĂ©unions sont prĂ©vues avant l’Ă©tĂ© pour discuter de la politique salariale, ce qui pourrait apporter de nouvelles informations.

N’hĂ©sitez pas Ă  vous abonner Ă  la chaĂźne, votre soutien est grandement apprĂ©ciĂ© ! 🙏🙏🙏 Merci de regarder et n’oubliez pas de laisser un pouce bleu si vous avez trouvĂ© cette vidĂ©o utile.

A lire Ă©galement