Articles récents

[UNSA UR BFC] Le monde d’avant, le monde d’après et le monde d’aujourd’hui ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
de l’Union Régionale Interprofessionnelle de l’UNSA
en Bourgogne Franche-Comté

En cette période de crise, on parle beaucoup du monde d’avant et du monde d’après. Pour l’Unsa, penser le monde d’après est certes nécessaire, mais agir dans le monde d’aujourd’hui est indispensable.

Lors du confinement, ​tous les décideurs ont loué les qualités des travailleurs de « premières lignes »,​ tous les décideurs ont demandé de faire preuve de solidarité, de partage, de modération, ​tous les décideurs ont souhaité des changements profonds de notre société. Pourtant, à peine le déconfinement engagé, comme dans le monde d’avant, les mêmes sommations se font entendre : “​si vous voulez que les emplois soient conservés, il faut baisser les salaires, augmenter le temps de travail, renoncer à vos congés …​ ”

Ils sont vite oubliés les soignants sur-mobilisés, redevenues invisibles les assistantes maternelles surbookées, disparus les chauffeurs-livreurs et tous les acteurs des métiers de la logistique sur-exposés… comme dans le monde d’avant, ce sont des invisibles.

Nos policiers, nos enseignants, eux aussi sur-sollicités pendant la crise sont maintenant décriés. Comme dans le monde d’avant.

L’Unsa Bourgogne-Franche-Comté refuse ce retour au monde d’avant et rappelle ​aujourd’hui à tous les décideurs 8 propositions pour redessiner le monde de demain, exprimées dans la tribune “Après la crise, un monde à repenser »  : 

  1. La sécurité sanitaire
  2. La reconnaissance des travailleur·es et agent·es public·ques de première et deuxième lignes
  3. La place de l’État et de l’Europe
  4. La relance, l’investissement et la formation
  5. La transition écologique, technologique et sociale
  6. Les rapports au travail
  7. La démocratie
  8. La place des partenaires sociaux