[UNSA] CDS convoquée d’urgence sur le dossier spécifique du temps de travail des agents des lycées

Lors de la réunion avec la Présidente du mardi 26 juin (Voir ici l’article), l’UNSA a expliqué que la mise en oeuvre du nouveau règlement de temps de travail dans les lycées était trop brutale avec la disparition de 3 à 4 jours de repos (en fonction des régions et des années).

Pour obtenir de l’administration des mesures d’ajustement, l’UNSA  a développé plusieurs arguments sur la pénibilité du travail dans les lycée, le respect des accords passés (pour les agents de la Communauté éducative) et l’importance de revoir avant la rentrée de septembre les modalités de calcul des jours de repos des agents des lycées (les agents doivent être informés).

Il faut croire que l’intervention argumentée de l’UNSA auprès de la Présidente a été efficace.

Une nouvelle réunion d’urgence de la Commission de Dialogue Sociale est organisée ce vendredi 6 juillet pour reparler ensemble du temps de temps de travail des agents des lycées.

L’UNSA reprendra son argumentation sur la pénibilité des métiers dans les lycées (et renouvellera sa demande de donner des jours de repos supplémentaires en fonction de l’ancienneté de service des agents).

L’UNSA vous tiendra informé et continuera de négocier pour obtenir le maximum afin d’améliorer les conditions de travail des agents.

* * *

Plus nombreux, plus forts !

Pour nous aider, pour renforcer l’UNSA, pour alimenter nos réflexions et affiner nos arguments ou tout simplement pour être informé en temps réel de ce qui se passe à la Région, c’est par ici : http://unsa-crbfc.eu/adherer-a-lunsa/

Rejoignez un syndicat utile et efficace.

* * *