Articles récents

[UNSA] Agents vulnérables à partir du 13 juillet

L’UNSA obtient gain de cause sur le maintien de la protection des agents vulnérables après le 13 juillet (voir ici).

Point de vigilance : l’administration étend bien la protection des agents « vulnérables » (qui restent donc éloignés du travail et confinés avec une grande prudence) uniquement jusqu’au 24 août (au lieu du 10 octobre dans le décret – on analysera le pourquoi de cette date dans les prochains jours), cela signifie qu’une communication de l’administration sera vraisemblablement transmise aux agents sur leurs boîtes email pro. avant le 24 août #restezconnecté) :

En résumé :

Agents des sièges « vulnérables »

Le télétravail doit être privilégié. Les droits sont ouverts sur les 5 jours de la semaine. Si le télétravail n’est pas possible, le médecin traitant peut établir un arrêt de travail. Un jour de carence s’appliquera. Les agents vulnérables qui souhaitent reprendre en présentiel doivent prendre l’avis préalable du médecin de prévention.

Agents des lycées « vulnérables »

Télétravail impossible dont le médecin doit établir un arrêt de travail. Un jour de carence s’appliquera. Les agents vulnérables qui souhaitent reprendre en présentiel doivent prendre l’avis préalable du médecin de prévention.