[UNSA] Le scandaleux report de PPCR publié au Journal officiel #RIPPouvoirdachatdesfonctionnaires

Toutes les mesures de revalorisation des grilles indiciaires des agents et de transfert de primes en points d’indice (pour améliorer les retraites) prévues dans PPCR et qui devaient être mises en oeuvre à partir du 1er janvier 2018 sont reportées au 1er janvier 2019.

Le décret modifiant toutes les dates a été publié au JO du 23 décembre 2017 : Décret n° 2017-1736 du 21 décembre 2017

Un second texte a été également publié, le décret n°2017-1737 du 21 décem­bre 2017modi­fiant l’échelonnement indi­ciaire de divers corps, cadres d’emplois et emplois de la fonc­tion publi­que de l’État, de la fonc­tion publi­que ter­ri­to­riale, et de la fonc­tion publi­que hos­pi­ta­lière.

Les grilles de rému­né­ra­tion des fonc­tion­nai­res vont évoluer de 2016 à 2021 avec 2018 comme année blan­che.

  • Toutes les mesures prévues en 2018 sont reportées en 2019,
  • 2019 devient 2020…
  • 2020 se transforme en 2021… mais les grilles seront bien réévaluées d’ici la fin du quinquennat.

L’UNSA  a com­battu ardem­ment ce report d’un an.

C’est :

  • un manquement à la parole de l’État,
  • une rupture dans le dialogue social,
  • une économie de 800 millions financés uniquement par les fonctionnaires sur leur traitement.

Cette mesure s’ajoute au gel de la valeur du point d’indice.

L’UNSA  conti­nue d’exiger un rendez-vous sala­rial avancé au prin­temps 2018.

Tous les agents publics ont besoin d’être reconnus. Cette reconnais­sance ne peut pas s’appuyer sur le gel de la valeur du point d’indice et sur la baisse des trai­te­ments au 1er jan­vier 2018 en raison de la hausse des « coti­sa­tions retraite ».