Articles récents

[UNSA] Bonne retraite Dominique !

Une fois n’est pas coutume nous allons parler d’un autre syndicat sur le site de l’UNSA. En temps normal, on ne s’amuse pas à parler des autres syndicats sur notre site (notons que cette pudeur n’est valable que pour l’UNSA, certains collègues prennent visiblement du plaisir à critiquer, dénigrer, salir, caricaturer… Passons, ce n’est pas sujet.) THE Sujet, THE information of the day du jour le 1er avril c’est la retraite de Dominique ! Et donc de lui souhaiter un excellent début de carrière retraite ! Sincèrement.

Maintenant, on peut se le dire, à la fin c’était quand même difficile nos rapports (pro.). On avait fini comprendre que ta stratégie syndicale ce n’était pas de défendre les agents mais de toujours te positionner à l’inverse des propositions de l’UNSA. C’est pas compliqué, je crois que ta phrase préférée c’était « CE n’est pas le moment ! » (la même phrase préférée des patrons, dingue).

Enfin… eh eh… c’était pas le bon moment quand c’était l’UNSA qui proposait. LOL. Quand c’était toi qui proposait, il fallait toujours être d’accord et le faire au pas de course. Comme la fois où pour forcer la main de la direction, tu as bidouillé des formulaires officiels un dimanche après-midi devant Michel Drucker. On a rigolé avec les copains ! J’en garde des bons souvenirs.

Quand après un Comité technique à Dijon, tu as repris la route de Besançon avec le manteau du Directeur Général Adjoint des Services sous le bras en pensant que c’était celui d’un adhérent et que tu étais injoignable car tu avais mis ton portable en silencieux. La tranche de rire. J’en ai encore les larmes.

Ou quand tu publiais des brouillons de draft à la place des courriers officiels. A la fin, tu faisais carrément des copier-coller des sms que tu recevais pour les intégrer dans tes courriers officiels à l’administration. Zéro filtre, zéro reformulation, direct de l’agent à la Présidente. Puissant le détachement.

Bref, je ne voulais pas faire trop long alors je vais m’arrêter là (pis, je ne voudrais pas te mettre mal à l’aise avec tous ces souvenirs).

Et comme il est d’usage, en ce 1er avril, je te souhaite au nom de toute l’équipe une excellente retraite Dominique !