[UNSA] Grand débat national : et maintenant ?

Le « Grand débat national » est désormais clos, après que les conférences régionales réunissant des citoyens tirés au sort et les conférences nationales regroupant élus, partenaires sociaux et associations se soient tenues.

L’UNSA a participé à ces dernières les 11 et 13 mars.

Elle y a fait valoir ses mandats, en relation avec le pacte social et écologique dont elle est signataire avec 18 autres organisations. Le processus de synthèse des centaines de milliers de contributions, collectives ou individuelles, qui devrait prendre un certain temps, devrait se mettre en marche pour aboutir à une restitution analytique.

Mais qu’en fera le gouvernement ? C’est cette question centrale qui est désormais posée.

Certes, un débat parlementaire a été annoncé et c’est bien la moindre des choses.

Mais comment le gouvernement traitera-t-il la phase d’élaboration des conclusions politiques qui devront être tirées ? Entendra-t-il l’appel à plus de justice sociale ? Mettra-t-il en place, dans ce cadre, une politique cohérente et juste pour juguler le réchauffement climatique et protéger l’environnement ?

S’engagera-t-il dans une phase de co-construction, fera-t-il plus de place à la démocratie consultative ou maintiendra-t-il sa gestion en solo ?

Pour l’UNSA, ces questionnements sont désormais sur la table. De la façon dont le gouvernement y répondra, dépendra la sortie ou au contraire l’approfondissement de la crise démocratique, sociale et écologique dans lequel le pays est enfoncé.