Articles récents

[UNSA] Le projet d’administration enfin publié !

Un point à l’ordre du jour du Comité technique du 11 février 2020 portait sur le projet d’administration.

Les dernières élections régionales se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015 et jusqu’à hier aucun projet d’administration n’était officiellement disponible.

Bah oui, c’est certain, il ne se passait pas une seule journée à la Région sans que les agents le réclame, à la machine à café, à la cantine, dans les réunions de service : « on veut le projet d’administration ! », « on veut le projet d’administration ! », « tant pis pour les primes mais vite encore un document de 50 pages à lire ! », »faut recruter pour écrire d’urgence ce document ! », « priorité absolue ! ».

Bref.

Voilà, le document a été présenté hier en Comité technique. Il est donc officiellement adopté par les représentants du personnel et sera bientôt présenté aux élus du Conseil régional pour leur expliquer combien c’était super cool de fusionner deux Conseils régionaux et en même temps d’harmoniser des centaines de procédures et même temps de tenir un haut niveau de service public régional.

Bref.

L’UNSA a quand même rappelé qu’un projet de “projet d’administration” avait déjà été présenté par Mme Valérie Chatel le 13 avril 2017 (Mme Chatel était la DGS en 2017) : basé sur 8 axes (ex : région durable, région numérique, innovante…) avec 135 actions dont la moitié étaient déjà engagée en 2017 (ex d’action : parapheur électronique que nous ne retrouvons pas dans le nouveau document “projet d’administration”). Et puis après le 13 avril 2017… plus rien… Disparition…Gérard Majax… jusqu’à la Commission du Dialogue Social du 27 janvier 2020 (CDS qui prépare les Comités Techniques).

Lors du CT d’hier, le DGS semblait beaucoup tenir à la sortie de ce document. Les élus aussi. Tous prenant la parole pour défendre un document exceptionnel (ce qui n’avait quand même pas spécialement attiré notre attention (c’est vrai que l’UNSA était plutôt mobilisée sur la question des fiches de poste et du régime indemnitaire !)).

Le DGS a expliqué qu’il était nécessaire et impératif de produire ce document “projet d’administration” même s’il arrive tardivement. Il était indispensable de le sortir pour “matérialiser” la prise en compte des politiques publiques par l’administration. Un document qui vient tardivement mais qui permet d’expliquer le fonctionnement de la collectivité régionale fortement impactée par la fusion et l’harmonisation de nombreuses procédures. Il n’est jamais trop tard pour faire sortir les documents.

On a bien senti que l’administration et les élus étaient ennuyés de présenter ce document aussi près de la fin de mandat mais les explications/excuses fournies étaient recevables.