[UNSA] Disparition en douce des imprimantes dans les bureaux, l’UNSA demande des explications.

Une nouvelle politique d’impression des documents semble se déployer actuellement au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

En effet, les collègues assistent à une disparition des imprimantes de bureau et leurs remplacements par des équipements en réseau multifonctions communs à plusieurs agents. Outre le temps de réalisation d’une copie qui semble assez long sur les nouveaux copieurs multifonctions installés, il est indispensable de garder en tête que les dysfonctionnements d’un équipement en réseau entraîne le blocage de nombreux agents (donc une perte de temps avec un facteur multiplicateur) et au final le ralentissement du service public régional ce qui n’est pas acceptable.

Pour l’UNSA, cette évolution constitue une modification importante des conditions de travail des agents qui nécessite un passage pour débat et avis en Comité technique. Préalablement à une généralisation de cette nouvelle politique, il est indispensable de présenter les intérêts et les inconvénients, de mettre en place une démarche de conduite du changement et il aurait sans-doute été préférable de conduire une/des expérimentation(s) dans une/des direction(s) volontaire(s) avant une généralisation.

En conséquence, l’UNSA à demandé à l’administration de bien vouloir suspendre immédiatement la mise hors service des imprimantes bureau et de bien vouloir inscrire le dossier sur cette nouvelle politique d’impression des documents à l’ordre du jour du Comité technique du 6 juin 2019.