[UNSA] Déclaration préalable de l’UNSA au Comité technique du 10 janvier 2018

Le syndicat UNSA du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté présente ses meilleurs vœux pour l’année 2018 à tous les représentants du personnel siégeant au Comité technique et plus largement à tous les agents du Conseil régional.

Ce début d’année démarre rapidement, nous ne perdons pas de temps, avec un premier comité technique organisé dans les premiers jours de 2018 ce qui est pour l’UNSA un signe positif de prise en compte rapide des nombreux sujets qui sont encore à traiter.

Autre sujet positif, la mise à l’ordre du jour – enfin – de l’application de la Loi Sauvadet. Revendication forte de l’UNSA pour sécuriser et titulariser les agents contractuels du Conseil régional. L’UNSA sera vigilante à ce qu’aucun agent contractuel au siège et dans les lycées ne soit oublié dans l’état des lieux réalisé.

Passons aux sujets d’inquiétudes, des rumeurs persistantes sur la disparition des postes de lingères dans les lycées doivent être levées rapidement. Nos collègues lingères doivent être au contraires reconnues et leurs missions renforcées dans les lycées.

Toujours sur les agents des lycées, il convient très rapidement de confirmer que le repas est bien fixé à 2,80 € comme négocié avec les syndicats en 2017 (des informations contraires circulent dans les lycées).

Également, les agents de catégorie B aux sièges ne doivent pas être la variable d’ajustement de la mise en place du nouveau régime indemnitaire. Il semblerait que les missions des agents de catégorie B soient finalement côtés sur des postes de catégorie C, cette perspective est a rejetée immédiatement des pistes de travail de la RH.

Aussi, toujours sur le sujet des RH, il est maintenant urgent que tous les agent puissent rapidement disposer de leurs fiches de postes actualisés.