[UNSA] Poursuite du dialogue social et fonctionnement des instances représentatives du personnel

Un comité technique est organisé le 8 novembre 2017. Son ordre du jour porte notamment sur le projet de « contrat social global » (nouveau projet d’organisation du travail des agents et sur les efforts supplémentaires encore demandés aux fonctionnaires régionaux).

Nous avons pris connaissance le 19 octobre, lors de la commission du dialogue social, qu’un second comité technique serait organisée le 16 novembre 2017, la veille de la séance plénière du Conseil régional, à laquelle la Présidente du Conseil régional présentera son projet de « contrat social global » aux suffrages des conseillers régionaux.

Ce calendrier laisse sous-entendre que les deux comités techniques prévus prochainement ne seraient que des chambres d’enregistrement du projet de l’administration sans aucune possibilité de négocier.

Il serait évidemment inacceptable que les comités techniques reprennent maintenant les mauvaises habitudes utilisées dans les CAP (absence de négociation, absence de transparence et d’explication, passage en force systématique…). Mauvaises pratiques, qui étonnent d’ailleurs fortement les représentants du personnel UNSA exerçant dans d’autres Régions.

L’UNSA a donc écrit à la Présidente du Conseil régional pour lui demander garantir la qualité du climat social, facteur déterminant pour la qualité de vie au travail, en acceptant que les prochaines rencontres soient constructives, sans opposition automatique de ses représentants politiques élus et de ses collaborateurs, sur les propositions des formulées par les représentants du personnel.

Il y a encore près du temps pour améliorer encore le projet proposé dans l’intérêt des agents et du service public régional.

Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout des négociations, mais pour cela, il nous faut obtenir l’assurance d’un dialogue social constructif.