[UNSA] La Présidente veut rétablir le dialogue #écoute #attention #priseencomptedesdemandesdelUNSA

20170323_153544

Notre syndicat a bien été reçu jeudi après-midi par la Présidente du Conseil régional Marie-Guite Dufay en présence du Premier Vice-Président Michel Neugnot, de la DGS, du DGA, de la DRH.

La Présidente a expliqué qu’elle voulait rétablir rapidement le dialogue social car c’est la méthode choisie pour arriver à un accord global en juin (ou septembre) sur le temps de travail, le régime indemnitaire et l’action sociale. 

La Présidente a expliqué que rien de ce qui était présenté aux syndicats par l’administration ne l’engage pour le moment. Nous sommes dans une phase de négociation, il faut lister sur les documents, les points de convergences et les points de blocage et la décision politique viendra en juin et c’est elle seule qui fera les arbitrages.

Après intervention des syndicats, elle a convenu que ce qui avait été présenté aux représentants du personnel pouvait être considéré comme de la provocation mais que ce n’était évidemment pas ce qui été voulu. DGA et DRH ont également confirmé qu’il n’y avait aucune volonté de provoquer inutilement les représentants du personnel et que des éléments complémentaires devaient être déposés sur table le jour de la CDS  (qui a été boycotté). Le DGA Eric Guillou a expliqué qu’il y avait de nombreux points qui devaient aussi  être exprimés oralement le 16 mars. Il n’y avait évidemment aucune volonté de la part de l’administration de cacher des informations mais il faut accepter de quitter une réunion de négociation avec des points de divergences. Points qui seront listés précisément par les services et arbitrés par la Présidente en juin et pas avant. La Présidente rappelle qu’elle est très attentive à discussion et à la négociation. Aucun sujet ne sera éliminé.

Elle souhaite que les syndicats reviennent à la table des négociations.

Profitant de sa prise de parole, l’UNSA, qui reviendra donc à la table des négociations après avoir été rassuré par les propos de la Présidente, a expliqué :

– que les encadrants des lycées n’en pouvaient plus et demandaient une prise en compte de leurs responsabilités (L’UNSA a développé la situation que vous trouverez aussi ici : http://unsa-crbfc.eu/unsa-agents-dencadrement-maintenant-ca-suffit/). La Présidente a écouté avec la plus grande attention les explications et les demandes de l’UNSA. Elle a expliqué que c’était effectivement un sujet très important, qu’elle avait déjà constaté sur le terrain les difficultés et qu’elle serait vigilante à ce que ses services lui proposent rapidement des solutions pour arbitrage.

– qu’il y avait aussi des difficultés sur les déménagements des postes de travail aux sièges. La DGS a expliqué que les services avaient pour consignes de respecter la limite maximum de 2 personnes par bureau (avec éventuellement un poste en nomade). Il peut y avoir des situations temporaires. Merci de prévenir l’UNSA si le temporaire devient pérenne.

– Qu’il fallait retirer de l’ordre du jour du prochain comité technique, le rapport sur la démarche métier car nous réclamons une étude sérieuse de ce qui est proposé, qui impactera le régime indemnitaire des agents. Accord de l’administration pour le retrait de ce dossier.

Autres informations :

Michel Neugnot a expliqué qu’en juin, l’arbitrage des politiques sur le Temps de travail / Régime indemnitaire / Action sociale serait analysé financièrement en externe avec les différentes variantes proposées par les syndicats (en gros les points de divergences).

jadhere-01
#suiveznoussurTWITTER
Twitter UNSA CRBFC-01
Point d'indice FP
Nos coordonnées
5 avenue Garibaldi à Dijon
4 Square Castan à Besançon

03 80 44 37 68
(Pour être rappelé, il faut laisser un message)
06 29 69 74 18
(un sms, c'est plus rapide)

Ecrivez-nous à l’adresse électronique : contact@unsa-crbfc.eu